Pour ce deuxième rendez-vous philosophique sur le management, nous accueillons Ulysse Bahous, pour explorer et ouvrir de nouveaux axes dans nos postures managériales. Nous sommes heureux de vous proposer cette immersion philosophique au cœur de la culture taoïste !

cliquez ici pour vous inscrire

Autoportrait d’Ulysse Bahous, philosophe :

Formé en philosophie, actuellement étudiant en mandarin à l’Inalco, je m’intéresse entre autres choses aux structures théologiques et métaphysiques des formes contemporaines d’organisation et des rapports de pouvoir. Je travaille par ailleurs à restituer la pertinence philosophique et le caractère opératoire, dans l’expérience occidentale, de la pensée taoïste.

2ème conférence Jeudi 10 Décembre 2020 à 16h00
« Taoïsme et management » par Ulysse Bahous, Ecole Normale Supérieure,
La pensée taoïste, que l’on assimile trop souvent à une forme de « sagesse contemplative », est avant tout une théorie de l’action efficace. Elle apparaît dans un contexte politique très particulier, celui des Royaumes combattants, époque qui voit le remplacement des vieilles autorités aristocratiques, basées sur la naissance et la ritualité, par des administrations bureaucratiques centralisées, privilégiant l’expertise, l’efficacité et la stratégie. Toute la Chine est alors traversée par une effervescence intellectuelle sans précédent, visant à élaborer les formes les plus parfaites de l’exercice du pouvoir.
Dans ce contexte, le taoïsme se propose de révéler aux ambitieux souverains les clés de l’efficacité absolue, qui prend la forme paradoxale du non-agir, c’est à dire d’un abandon à la spontanéité. Qu’il s’agisse de pratiquer un art ou un artisanat, de mettre en mouvement son corps ou de gouverner des masses humaines toujours plus considérables, c’est toujours un certain laisser-faire qui forme le ressort de l’action efficace. Toute organisation efficace suppose, comme son noyau ou son moteur, un espace de désorganisation, d’où pourra sortir une forme d’auto-organisation. Cette théorie paradoxale tranchait déjà radicalement avec les théories de son époque ; mais en un sens, elle annonçait certaines pensées plus contemporaines qui reconnaissent, dans ce que l’on ne doit pas chercher à contrôler, la clé de tout contrôle.

La semaine prochaine, nous parlerons du concept de hiérarchie …Conférence du 17 décembre : cliquez ici

 

cliquez ici pour nous contacter

 

icone